Prévention des mutilations sexuelles féminines

… autour de la naissance

Les Mutilations Sexuelles Féminines sont pratiquées de manière rituelle dans de nombreuses ethnies,  notamment africaines. Les plus fréquentes sont l’excision et l’infibulation. L’excision est une mutilation qui consiste en l’ablation de tout ou d’une partie des organes génitaux externes chez la femme. L’infibulation consiste en la fermeture partielle de l’orifice vaginal par suture des grandes lèvres, après clitoridectomie partielle ou totale.
60 000 femmes en France sont excisées ou susceptibles de l’être. Une évaluation fournie par l’association GAMS* en 2007 situait la région Rhône-Alpes en deuxième position au niveau national après l’Île-de-France. 2600 fillettes et jeunes filles dans le Rhône étaient susceptibles d’être excisées.

La prévention des Mutilations Sexuelles Féminines (MSF) autour de la naissance a pour objectif de sensibiliser les parents de petites filles autour de la naissance afin qu’ils comprennent que cette mutilation, effectuée par leur groupe familial, est néfaste à la santé des petites filles et qu’il faut en arrêter la pratique.
La prise en charge des séquelles et de la réparation clitoridienne est possible au Centre hospitalier Lyon-Sud. Les femmes de la région Rhône-Alpes souhaitant obtenir plus d’information sur ce dispositif, peuvent prendre contact auprès de la sage-femme référente du C.P.E.F du CHLS au 04 26 73 96 26 qui expliquera le déroulement de la prise en charge.

Par ailleurs, on dispose dans la région Rhône-Alpes de structures permettant un accompagnement respectueux de la culture dans sa globalité (permanences de l’antenne GAMS), en lien avec les professionnels de PMI et des CPEF.

N’hésitez pas à nous contacter pour une demande d’information ou pour une rencontre : tél au 04 72 61 13 11 ou par mail gamsrhonalpes@gmail.com

 

*GAMS (groupe pour l’abolition des mutilations sexuelles)